Encore une fois mon cœur louche
Oui, il accouche des entrailles de la bête
Elle qui me consume chaque jour un peu plus
Ah amour si seulement tu n'existais pas
Je pourrais garder les pieds sur terre.

Lorsque je regarde par terre,
Je vois de la boue...
De la terre mélangée à mes larmes.
J'ai pleuré, crié, prié pour t'oublier
Mais mon coeur s'accroche à un souvenir de toi
Un souvenir qui rend plus dure la rupture

J'aurais tant voulu te le dire
Mais j'avais peur, peur de ta réaction!
Pourquoi, pourquoi ça m'arrive à moi!!
Je suis seule contre tous, même pas tous,
Seule face à mes propres démons qui me rongent à petit feu
Je manque de souffle et d'une volonté qui n'est mienne,
Ton visage se dessine dans ma tête
Je sens un truc chaud glisser sur mes joues
Oui de la chaleur, de l'eau à peine sortie de mes glandes lacrymales.

Je suis dépitée,le pire c'est que je pense ou plutôt réfléchis
Mais à quoi bon, tout est finit, tout a changé
Mon étoile s'est éteinte.
Mon coeur est à nu, j'essaie de partir
Je n'y arrive pas,
Un lien invisible me lie à toi
Je me meurt chaque jour un peu plus
Daigne avoir une pensée pour moi
Je me permet de rêver qu'un conte de fée pourrait faire son apparition,
Je suis triste mais je ne perd pas la face pour autant,
Je t'aime et t'aimerai toujours mais, la différence...

Sans la "différence" je serais avec toi, nous aurions formé un tout, un et indivisible, un "nous"qui sans toi n'as pas de sens...
                                                                                       Lettre d'une ado prématurément en mal avec son ère!

Vues : 14

Commenter

Vous devez être membre de Lezcommunity pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Lezcommunity

© 2017   Créé par Scoubidouwha.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation